Martin Bacot













Né en 1980, Martin Bacot est organiste et architecte du Patrimoine. 

Il a étudié aux Conservatoire National de Région de Versailles, Angers et St Maur-des-Fossés auprès de Christine Pagès (piano) et Jeanine Boutin (harmonie), Georges Robert, Eric Lebrun, Vincent Warnier (orgue interprétation) et Pierre Pincemaille (improvisation). 
Il est lauréat de plusieurs concours internationaux d'improvisation:
• Second prix du concours "Orgues sans frontières", Sarrebrück en 2001
• Premier Prix du concours de Schwäbisch Gmünd en 2009
• Grand Prix André Marchal et Prix Englert du concours de Biarritz en 2009
En 2010, il est finaliste du Grand Prix d’interprétation Jean-Louis Florentz (Angers) et du concours international d'improvisation de Haarlem.

De 1998 à 2010, il supplée régulièrement Pierre Pincemaille au grand-orgue Cavaillé-Coll de la cathédrale de Saint-Denis. Organiste du convent franciscain de Paris en 2009, il est nommé en 2011 titulaire de l'orgue de St Louis de la Guillotière à Lyon. Investi dans la vie musicale liturgique, il y enseigne également l'improvisation, et contribue au rayonnement de cet instrument en y invitant des solistes français et étrangers.

Martin Bacot s'est produit en récital en France (Notre-Dame de Paris, St Sulpice et La Madeleine à Paris, les cathédrales de St Denis, Angers, Troyes, Coutances, Lyon, les festivals internationaux de Roquevaire, Masevaux...), en Allemagne, en Angleterre (cathédrales de Salisbury et Coventry). Son répertoire s'étend de la musique baroque à l’école d’orgue française du XX° siècle pour laquelle il a une prédilection particulière. Il explore également l'improvisation collective en concert avec d’autres artistes (musiciens, vidéastes, danseurs...).

En parallèle à ses études musicales, Martin Bacot a mené un cursus d’architecte à l’Ecole Supérieure d’Architecture de Versailles. Il est diplômé en 2006 sur la réhabilitation d'un édifice industriel à Paris en Cité de l'Orgue. Egalement, diplômé de l'Ecole de Chaillot à Paris en 2015, il travaille à Lyon comme architecte du Patrimoine au sein de l'agence ARCHIPAT. Cette transversalité entre architecture et musique éclaire notamment son approche de l'improvisation, de la restauration du patrimoine instrumental, et la conception de buffets d'orgue novateurs. L'instrument du Bourg d'Oisans, qu'il conçoit en collaboration avec le facteur d'orgue Jacques Nonnet, est livré en 2015.

1 commentaire:

  1. QUEL VIRTUOSE !

    C'est toujours un ravissement de vous entendre à l'orgue de ST LOUIS !

    Cordialement

    RépondreSupprimer